Comment étaient les premières voitures ? A quoi ressemblent les voitures les plus anciennes ? Quel était le style des voitures des années 1910 ? Si vous êtes un grand collectionneur ou un passionné de voitures, vous vous êtes sûrement déjà posé l’une de ces questions.
En fait, le design des voitures a beaucoup évolué au fil des années. Les voitures que vous voyez de nos jours n’ont plus les mêmes allures que les voitures d’il y a un siècle. Voyons ensemble les styles qui ont dominé chaque époque.

voiture

Les années 1910

Les voitures abordables et fiables, notamment les Ford T, sont apparues en 1908 avec Henry Ford et ses chaînes d’assemblage. Celles-ci ont servi de modèles pour l’automobile moderne puisqu’elles ont déterminé les codes des premières voitures de l’histoire, même si elles ne disposaient pas encore de portes, ni de pare-brise, ni de fenêtres. En fait, leurs fabricants s’étaient inspirés des calèches tirées par des chevaux pour les concevoir.

Les années 1920

A partir des années 1920, les voitures voyaient leur châssis s’allonger et elles commençaient à se fermer. L’aménagement de routes goudronnées a permis aux constructeurs de les rendre plus longues, plus basses et plus élégantes.
D’ailleurs, les moteurs 8 et 16 cylindres requièrent de longs capots avant. Puis, on assistait aussi à la sortie des peintures brillantes et chromes qui mettent en exergue l’esthétique art-déco de l’époque.

voiture

Les années 1930

Les années 30 étaient marquées par l’apparition des châssis monocoque avec des voitures équipées de pare-chocs et de phares. Ainsi, les voitures possédaient un look épuré et elles étaient plus légères, plus solides et plus faciles à séduire.

Les années 1940

Le style Ponton a vu le jour après la fin de la deuxième guerre mondiale. Celui-ci se caractérise par l’intégration de toutes les parties de la voiture en une seule et même ligne ininterrompue. Très vite, cette tendance est devenue un pilier du design automobile pendant plusieurs années, car il est plus efficace en termes aérodynamiques et plus cohérent visuellement.

Les années 1950

Dans les années 50, la tendance en Europe était aux voitures de petite taille. Les mini cooper, Volkswagen Beetle et Citroën DS étaient apparues sur le marché. Puis, les couleurs commençaient aussi à se diversifier avec l’utilisation des pastels et des extérieurs multicolores.

Les années 1960

Après les voitures de petite taille viennent les voitures dites « muscle cars ». Celles-ci se démarquent par leurs profils surbaissés, compacts et abordables. Puis, elles sont aussi facilement reconnaissables avec leurs peintures métallisées qui accentuent leur éclat.

voiture

Les années 1970

Dans les années 70, les constructeurs se tournaient vers la conception de voitures plus compactes et plus performantes. Ils se concentraient sur la qualité de celles-ci et également sur leurs options : intérieur en fourrure, toit en vinyle, … Question peinture, ils expérimentent des couleurs vives du genre orange, jaune, bleu et rouge.

Les années 1980

Au cours des années 80, les constructeurs attachaient de plus en plus d’importance à la sécurité et à la consommation de carburant. Ils essayaient d’améliorer le design intérieur et l’ergonomie des voitures et ils remplaçaient les teintes vives par des peintures métallisées basiques.

Les années 1990

Les années 1990 n’ont pas apporté de nouveautés. Elles ne faisaient que reprendre les lignes élégantes des années 1930 et 1960. Elles ont bien démontré que les tendances sont cycliques en matière de design automobile.

Les années 2000

A l’aube du XXIème siècle, il n’y a pas de tendance claire. Différentes sortes de formes et de styles de voitures sont apparues sur le marché avec des couleurs neutres du genre blanc, argent, noir et gris.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.